L’âme agit, efflorescence quantique

l'arbre et ses racines ses cœurs

Parler d’efflorescence quantique c’est mettre le pied à l’étier dans l’ère du 21ème  siècle. L’âme agit c’est porter un autre regard sur la spiritualité, l’éveil, le monde aujourd’hui. Alors, prenons la route des perceptions et perspectives livrées par nos consciences, notre égo bienveillant.

L’ère du 21ème siècle

L’avancée du 21ème siècle se combine et s’articule par la question : D’où l’on vient ? L’allégorie de la caverne illustre une réponse d’ordre philosophique qui déploie la capacité humaine d’accéder à la connaissance du Bien et en sa transmission. Puisque nous sommes ignorants du monde du futur, suivons l’aventure de notre histoire réelle et comprenons que l’homme a su déployer ses acquisitions à son rythme et sous des formats différents quant à l’organisation sociétale, économique de son époque. Si le siècle des Lumières a cloisonné les sciences et déplacé la religion c’était, à l’évidence, pour apporter les approfondissements nécessaires à chaque spécialité. Ces recherches scientifiques transportent nos progrès avec les cloisonnements du passé, aujourd’hui, se dressent les ponts du 21ème siècle, notre nouvelle ère. Le sujet, ici, ce sont ces ponts, ces liens qui s’établissent entre les arts et les sciences comme : neurosciences, astrophysique, physique quantique, métaphysique, philosophie, psychanalyse et livrent des questionnements et des réponses sur les potentialités et capacités de transformations, d’intégrations. Ceci suppose de porter un autre regard : On quitte la prison de la pensée, le monde matérialiste qui font barrage au spirituel. Un témoignage cinématographique illustre l’exploration aujourd’hui : Un monde plus grand, https://fr.wikipedia.org/wiki/Un_monde_plus_grand

L’âme agit

La présentation de l’âme agit s’exprime ici par l’approche quantique, elle délivre plusieurs voies d’accès et c’est très parlant. Ce qui pouvait relever de la magie et de superstitions il y a encore peu, aujourd’hui s’ouvrent des pensées, des courants de communications et d’échanges autres. Grace aux études en physique quantique qui se plongent dans l’information par la lumière, c’est prodigieux de voir les propos et constats donnés à la réalité. Une définition : notre réalité est coordonnée de manière non locale par des informations extérieures à l’espace temps qu’on appelle le hasard quantique. Pour le béotien, le fondement est de démarrer avec les repères de base, le symbole V I E. En lecture, cela donne : Vibration reliée à l’émotion et au Temps ; Information reliée au mental et à l’espace ; Energie reliée à la conscience et à la matière. Nous percevons directement qu’il s’agit de nous, l’être plongé, actif et relié dans la globalité terrestre voir davantage au cosmos. Nous sommes avec les paramètres du macro et microcosme. Relier ces points c’est entrer dans une capacité de conscience, d’intégrer que notre réalité est un rendez vous, une direction prise face à une potentialité infini de choix. Ces choix sont conditionnés par l’intrication du passé, présent, futur et à tout moment nous sommes avec notre face à face, notre égo. L’échelle de repères est ici notre libre arbitre en pleine conscience qui définira notre Je. Les synchronicités rythment la chamade, il n’y pas de hasard. Grace à ces observations quantiques/vitesse de la lumière, la voie s’ouvre avec ce magnifique moteur : vibrations, informations, énergies. Alors oui, nous sommes corps, âme, esprit et avec l’attention, l’intention de l’esprit, nous nous guidons dans notre véhicule avec notre âme qui agit, créée des connexions qui sont gravées dans l’ère du temps et qui gravent encore par l’éveil, la connaissance, le bonheur, l’amour, la joie. Cet assemblage n’est pas de l’ésotérisme, l’homme qui sort de la caverne voit la lumière et ne peut plus reculer.

L’ère du cœur

L’égo beinveillant

L’égo est ce qui se voit de nous même en double face à face, face à nous /moi et les autres, le monde/les gens. L’égo se dépose, s’acte par les agissements, les implications avec les applications choisis par nous même donc nos désirs, nos motivations, nos valeurs. La subtilité, l’élan de notre monde moderne nous hâte à s’interroger : Cette personne est-ce bien moi ? Suis-je entrain de porter un masque ?  Et pourquoi ? Et comment ? La clef donnée par les essais de décodage en quantique ouvrent un chemin, une piste, une table de lecture qui vient souligner nos capacités à agir en conscience avec l’attention et la bienveillance que nous méritons tous et toutes. C’est la voie qui ouvre le chemin de vie personnel qui est livré à l’humanité en mode colibri mais chacun fait sa part. C’est, ici, ma façon de traduire l’évolution de la foi, l’éveil. La destination est connue mais ce sont les traces, les pas de chacun qui façonnent le monde, se mouvoir avec cette conscience livre la confiance, nous donne le plus beau cadeau de la vie : l’émerveillement. Agissons et créons-nous des familles d’âmes qui vibrent sur les mêmes fréquences vers ce qui peut éclairer le monde de demain. Vive l’égoïsme généreux !

Cadeau de la nature en V I E

arc en ciel sur la route du Tibet

La magie