Les ventouses ancestrales, curatives

Présentation ventouses, yin yang

Le soin par les ventouses appartient à notre héritage, connu et pratiqué en occident et en orient. L’exotisme donne à révéler le côté ancestral en direction de la médecine chinoise, cependant il n’en reste pas moins vrai que les ventouses ont toujours occupées une place de choix dans nos campagnes pour leurs vertus thérapeutiques principalement sur les états grippaux  avec fièvre et courbatures, encombrement des voies respiratoires.

Méthode ancestrale, ses principes

Pour traduire cette méthode ancestrale du soin par les ventouses, j’aime à parler des ponts qui relient l’occident à l’orient et d’associer à ceci le bon sens de nos anciens. La vocation d’alors était de prendre soin du corps de manière globale, non invasive et en privilégiant les capacités fonctionnelles du corps à se réparer par lui-même en sachant activer le terrain, les humeurs. Aujourd’hui il est plus facile de parler de l’efficacité des ventouses en passant par la référence médecine chinois, orientaliste, tellement dans nos contrées désormais le corps est segmenté et abreuvé de médications invasives que par trop nuisibles pour notre immunité à tous et toutes. Les approches thérapeutiques en matière énergétiques curatives parlent de méridiens, acupuncture, reiki, ostéopathie, chakras, fascias… Ici les ventouses sont placées sur la région dorsale. Le dos est un pilier, une voie d’accès royale pour informer, corriger, traiter une infection au cœur de l’organisme et du psychisme. Les ventouses vont agir sur la zone pulmonaire et ainsi libérer les bronches, relancer le circuit énergétique, augmenter le taux vibratoire, relancer le potentiel énergétique.

Le soin, pendant après

ventouses posées sur un dos pour un soin

Nous observons sur cette vue les ventouses posées. Le temps de pause, du soin proprement dit est de 20 mn. Les ventouses tiennent avec un phénomène d’aspiration par le vide, ici produit par une mèche de coton enflammé. Aucun risque de brûlure, je le précise. La peau s’étire, se bombe, les actions sont intérieures sur le plan de la vascularisation entre autre.


Dos ventouses retirées

Ensuite les ventouses sont retirées, nous observons des marques, des pigmentations sur le dos. Ces marques prendront des colorations plus ou moins teintées du rosé au marron, ceci dépend de l’état général du sujet. Ici, nous sommes sur une séance de relâchement des tensions et remonté du taux vibratoire, le sujet est sain et non fébrile.

Indications majeures

Le principe des ventouses est en agissant dans la zone dorsale de s’adresser directement à la région pulmonaire, l’accès et les résultats sont très concluants concernant les soins sur les états grippaux, fébriles, les rhumes, les bronches et baisse immunitaire. Il se produit une activation sur le plan cellulaire et vasculaire qui permet d’évacuer les toxines et ainsi dégager les humeurs. Les ventouses offrent donc de relancer le circuit immunitaire. Les bénéfices double action : éliminer les toxines et renforcer l’immunité tout ceci de manière non invasive. Afin d’optimiser le soin, je ne le répéterais jamais assez, il est nécessaire de veiller à s’hydrater afin d’aider au mieux l’élimination des toxines.

Avantages

Ce soin est réservé aux adultes. Les avantages sont d’être une méthode non invasive et sans prise de médicaments. Les effets sont spectaculaires pour une remise sur pieds grâce à l’élimination des toxines, l’activation de la remonté immunitaire, l’augmentation du taux vibratoire.

Pratique du soin, tarifs

Je pratique les soins à domicile. En effet, pour un meilleur bénéfice avec cette pratique, je recommande de rester au repos.

Tarifs : 50 € Montpellier intra muros. Hors Montpellier 55 €. Dans le département variable suivant la distance.

Clin d’œil

Les JO  2016, souvenez-vous, le nageur Michael Phelps exposait son dos au public avec des marques de ventouses sur l’épaule. Il souffrait sur un plan musculaire, son thérapeute a pris cette direction de soin nommé ici de cupping therapy. C’est un clin d’œil et certainement l’ouverture sur d’autres capacités thérapeutiques des ventouses.

Alors Go pour le cupping therapy !